If you’ve enjoyed my blog

Sérum Darphin Intral après quatre mois d’utilisation

Sharing is caring!

Amis de la rosacée, bonsoir. Je suis un mouton complexé et influençable : quand quelqu’un dit vaguement que tel ou tel produit aide à réduire les rougeurs, je fonce. C’est ce qui est arrivé avec le sérum Darphin Intral.

 

Infos pratiques

 

La gamme Intral de Darphin est destinée aux peaux sensibles. Elle renforce la barrière naturelle de la peau et réduit l’apparence des rougeurs. C’est une gamme très complète composée de nettoyants doux, laits démaquillants, crème apaisante, crème réparatrice, sérum apaisant (dont nous allons parler aujourd’hui), lotion tonique, SPF50, etc.

Les promesses du sérum Darphin Intral : apaiser, réduire les rougeurs et les irritations, protéger contre les agressions du vilain monde extérieur, unifier le teint. Formulé sans parabènes. Non comédogène. Testé sous contrôle dermatologique. Efficacité cliniquement prouvée.

Ingrédients : Water\Aqua\Eau, Butylene Glycol, Glycerin, Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Extract, Paeonia Suffruticosa (Peony) Root Extract, Alteromonas Ferment Extract, Crataegus Monogina Flower Extract, Panthenol, Glycosaminoglycans, Polygonum Cuspidatum Root Extract, Saccharomyces Lysate Extract, Yeast Extract\Faex\Extrait De Levure, Peg-40 Hydrogenated Castor Oil, Cellulose Gum, Glycereth-26, Fragrance (Parfum), Citric Acid, Xanthan Gum, Disodium Edta, Chlorphenesin, Sodium Benzoate, Phenoxyethanol, Red 4 (Ci 14700), Ext. Violet 2 (Ci 60730), Yellow 5 (Ci 19140), Red 33 (Ci 17200), Blue 1 (Ci 42090)

Quand et comment l’appliquer : matin et soir, après avoir utilisé un nettoyant (et lotion tonique), avant la crème de jour/nuit.

 

Période de test

 

Début de l’utilisation : 10 avril 2018

Mon type de peau : peau à tendance grasse, 36 ans, pores dilatés, cicatrices d’acné, rosacée, quelques tâches de pigmentation. Je ne m’expose jamais au soleil (vieillesse et acide glycolique obligent) et j’essaie de toujours porter un indice 30 ou 50 en été.

Les autres soins de ma routine : lait lavant (REN Evercalm), acide glycolique (Glow Tonic ou The Ordinary), parfois sérum The Ordinary, crème de jour (Kiehl’s), crème de nuit (Nuxe) oui huile Farsali (en détails ici)

Date du bilan : 29 juillet 2018. Voici une photo du flacon après presque 4 mois.

 

Mon avis sur le sérum Darphin Intral

Ce que j’aime :

  • la légère odeur sucrée

Ce que je n’aime pas :

  • la consistence un peu trop fluide. C’est presque comme essayer de s’appliquer deux gouttes d’eau sur le visage avec un flacon pompe, on finit toujours par perdre un peu de produit ou par en appliquer un peu trop. La bouteille se vide par conséquent assez rapidement.
  • le prix : 79.90€ pour 50ml ou 54€ pour 30ml (j’ai pris le plus petit flacon)
  • les résultats

 

Mon avis :

Est très mitigé, voire négatif. Comme on peut le constater sur les photos avant et après, les résultats sont peu (pas) visibles. J’ai pourtant appliqué ce sérum matin et soir, souvent généreusement pendant presque quatre mois.

serum darphin intral avant

avant

serum darphin intral apres

après

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est possible que le sérum soit plus efficace lorsqu’il est utilisé en conjonction avec le reste de la gamme Intral mais cela me pose deux problèmes : premièrement, tout le monde ne peut pas se payer une routine de soins visage à plusieurs centaines d’euros et, deuxièmement, il faudra changer son nom en “sérum qui apaise les rougeurs surtout quand on achète les autres produits de la gamme.”

Le produit que j’utilisais avec le sérum Darphin Intral était The Ordinary Niacianamide 1% + Zinc 1% et (5,50€) et il me semblait plus efficace à tous les niveaux.

 

Si vous connaissez d’autres sérums censés diminuer les rougeurs, n’hésitez pas à partager vos connaissances dans les commentaires.

Je vous laisse, c’est bientôt l’heure de Thé ou Café.

 

Ca, c’est pour mettre sur Pinterest :

 

serum darphin intral

 

 

Leave a Reply